SWING

2005
Acier inoxydable
H394/L748/P748cm


La sculpture inclut six panneaux identiques en acier inoxydable unis entre eux in situ par soudure. Le dessin provient du carton d’invitation de mon exposition ‘Vie privée’ au musée d’art contemporain, le Carré d’Art, à Nîmes. Il représentait l’arbre contenu dans la cour de mon appartement berlinois. Le dessin original devenu motif, est retourné extérieur vers intérieur, puis tête en bas ; puis tête en bas et retourné, extérieur vers intérieur. Pour cela j’ai dû réinterpréter l’image pour que les extrémités des branches soient reliées et soudées sans interruption, naturellement.
Les panneaux de huit millimètres d’épaisseur sont découpés au laser et roulés en usine, si bien que la sculpture terminée forme un diamètre d’environ huit mètres et quatre mètres de haute.

La sculpture est située au milieu d’un bosquet d’arbres majestueux, les branches s’enlacent délicatement ; en se superposant, elles créent une image embrouillée qui me fait penser à la perte des repères en forêt. Les arbres font la ronde, ils semblent effectuer les pas d’une danse rituelle.