DANS UN AN/IL Y A DEUX JOURS

2004
Acier inoxydable
H variable/L296cm


Doué d’une intelligence extérieure, le palindrome obéit à sa propre logique comme une sculpture, il pense tout seul. Un écran de lettres conçu à partir du palindrome « oh cela te perd répéta l’écho » est assemblé en rideau. La phrase se répète verticalement du sol au plafond sans intervalles et sans ponctuation de sorte que d’autres mots, inattendus se forment pour en brouiller le sens ; pas de respiration. La phrase d’origine réalisée en acier poli miroir perd momentanément son sens et trouve d’autres échos dans la réalité physique de l’espace.