CAKE WALK

1996
Bois, acier
Installation : Berwick Rampart Project
Berwick-Upon-Tweed, G-B


On se rend au magasin de poudre après une promenade sur les remparts où croît une herbe dense ; de là, on peut voir la mer. Quatre murs d’enceinte encadrent le magasin de poudre. Une estrade surélevée de cinquante centimètres à la hauteur des trois marches, occupe toute la superficie du jardin d’origine, ce qui permet d’entrer dans le corridor à l’intérieur du magasin et d’en ressortir sans changer de niveau. Le plancher est fabriqué en panneaux de contre-plaqué de format standard ; la surface est peinte en bleu vif. Encastrée entre les quatre murs d’enceinte et le magasin de poudre, l’estrade prend l’aspect d’un socle, et le bâtiment celui d’une sculpture. Le caractère sculptural du magasin est accentué par les murs qui encadrent le jardin ; ils masquent totalement l’environnement extérieur (maisons, végétation, mer). L’herbe est remplacée à l’intérieur par un sol artificiel bleu mat et sans aspérité. J’ai choisi cette teinte car le bleu ou le gris du ciel se reflète mimétiquement sur le sol dans cette enceinte minérale. Que l’on regarde vers le haut, vers le firmament, ou en bas, vers le sol, c’est la même et seule couleur : plus d’horizon, plus de paysage, plus d’objet.

Text by Charles Esche